Le droit de dire NON !

Le droit de dire NON !

Notre association l’Enfant Bleu Enfance Maltraitée est fière de vous présenter son nouveau film d’animation, qui sera diffusé dans les salles d’attente des hôpitaux et médecins. Son objectif est de faire comprendre aux enfants, les comportements qu’ils ne doivent pas accepter.

Livre Blanc pour la protection des enfants victimes de maltraitance

Communiqué de presse Mardi 15 novembre 2016

Ecouter mieux et agir vite : au cœur des propositions de l’Enfant Bleu

A quelques jours de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant (20 novembre), l’association L’Enfant Bleu présente 20 propositions visant à mieux protéger les enfants maltraités. Résultats de plusieurs années d’accompagnement juridiques et psychologiques des victimes mais aussi de très nombreuses constitutions de partie civile dans des procès, ce livre blanc, premier du genre, plaide pour une harmonisation nationale des procédures liées à la protection de l’enfant et la mise en place d’un arsenal législatif et juridique renforcé.
Car il y a urgence : 2 enfants meurent chaque jour en France sous les coups d’un adulte !
Aujourd’hui, à très court terme, deux priorités se dessinent pour éviter autant que possible les drames : écouter mieux et agir vite.

Partie-civile dans le procès de la mère de la petite Fiona

L’Enfant Bleu et La Voix De l’Enfant, ensemble partie-civile dans le procès de la mère de la petite Fiona et de son concubin

Communiqué de presse Lundi 14 novembre 2016

Le 12 mai 2013, le destin de la petite Fiona, 5 ans et demi, est déjà scellé quand sa mère, Cécile Bourgeon, se présente au commissariat de Clermont-Ferrand pour signaler sa disparition le jour même dans un parc. Enceinte de plus de 7 mois de son concubin actuel, Berkane Makhlouf, celle- ci indique s’être rendue au parc avec Fiona et sa plus jeune fille, âgée de 2 ans, et que fatiguée elle s’est assoupie environ un quart d’heure. A son réveil, Fiona avait disparu et les recherches dans le parc sont restées vaines.
L’hypothèse de l’enlèvement tiendra quelques mois. Le 24 septembre 2013, le couple Bourgeon- Maklouf est interpellé et placé en garde à vue. Ils avouent le décès de Fiona mais se rejettent mutuellement la responsabilité de sa mort. A ce jour, le corps de la petite Fiona n’est toujours pas retrouvé. Le procès du couple s’ouvre aujourd’hui devant la Cour d’Assises de Riom.
Les associations L’Enfant Bleu-Enfance Maltraitée et La Voix De l’Enfant se sont constituées partie civile dans cette nouvelle affaire de maltraitance et de mort d’enfant. Représentées ensemble par Maître Yves Crespin, avocat de l’association L’Enfant Bleu, elles dénoncent une fois de plus des défaillances et réaffirment l’urgence de nouvelles pratiques pour éviter les drames.

Ils sont devenus Partenaires Engagés

Ils sont de plus en plus nombreux à avoir rejoint le programme « Partenaire Engagé » !

label_enfantbleu_bleuQu’ils soient des professionnels de l’industrie, du bâtiment, des espaces verts, de l’immobilier, des télécoms, du prêt-à-porter ou de la grande distribution…ils ont en commun leur engagement dans la lutte contre l’enfance maltraitée, aux côtés de l’Enfant Bleu.

Si vous aussi vous souhaitez rejoindre cette belle aventure, et communiquer votre engagement et votre générosité auprès de vos clients, découvrez notre programme « Partenaire Engagé » !

Les artistes soutiennent l’Enfant Bleu

Dans le cadre de l’Euro 2016, la Mairie du 6e arrondissement organise, entre autres, « Le Parcours des Bleus« , une exposition de 15 artistes (peintres, photographes, illustrateurs) dans 15 bars, restaurants, commerces… de l’arrondissement, du 1er au 10 Juillet.

Il s’agissait pour ces artistes de relever un challenge : produire entre 8 et 12 oeuvres chacun, sur la thématique de « la France Bleu, Blanc, Rouge ».

Cette exposition se terminera par une vente aux enchères au profit de l’association l’Enfant Bleu. Cette vente, sous le manteau de Me Christophe Belleville, aura lieu le mardi 12 juillet à 19h, à la Mairie du 6e (salle des mariages).

Venez nombreux participer aux enchères !

Parcours des Bleus - Lyon 6e

Plus d’infos sur l’évènement : mairie6.lyon.fr

Prévention : nous avons besoin de vous

Image d’illustration. D’autres visuels sont à l’étude.

C’est parti !
Nous faisons réaliser 3 petits films d’animation de 30 secondes chacun, abordant la maltraitance sexuelle, physique et psychologique.
Image d’illustration. D’autres visuels sont à l’étude.Ces films vont être utilisés dans les salles d’attente des médecins et dans les hôpitaux.
Le but est de faire comprendre aux enfants (4-12 ans), avec un langage adapté, les comportements qu’ils ne doivent pas accepter « dire non », mais également appeler à l’action en guise de conclusion «je dois en parler».
Les personnages (un grand et un petit) non-humanoïdes, sont sans âge et asexués.
Tous les enfants maltraités doivent ainsi se reconnaitre.

Le graphisme est simple et épuré permettant de transmettre efficacement les messages. Le rythme dynamique afin d’interpeller les enfants.

L’Enfant Bleu, partie civile dans le procès de Julien, 8 mois, décédé sous les coups de ses parents

Communiqué de presse
Mardi 29 mars 2016

Aujourd’hui débute le procès des parents du petit Julien, 8 mois, mort de la barbarie et de l’indifférence de ses parents. Notre association, L’Enfant Bleu, sera l’unique partie civile qui représentera et honorera la mémoire de ce petit garçon.

Julien, décédé à l’âge de 8 mois, 72 lésions sur le corps : les parents mis en accusation devant la Cour d’Assises du Gard

Dans la nuit du 13 au 14 mars 2013, le petit Julien Barral, âgé de seulement 8 mois, décédait sous les coups et la barbarie de son père et sans que sa mère, présente au moment des faits, n’intervienne. Jonas Barral, 26 ans, et Pauline Carrasco, 23 ans, seront jugés du 29 au 31 mars prochain par la Cour d’Assises du Gard qui siégera à Nîmes.

L’Enfant Bleu, partie civile dans le procès de la petite Inaya

Maltraitances : le lien filial doit-il être privilégié envers et contre tout ?

hammer-719066_1920En janvier 2013, le corps de la petite Inaya était retrouvé enterré dans la forêt de Fontainebleau (77). Agée de moins de 2 ans, elle est décédée suite à de lourdes violences commises par ses parents. Monsieur Grégoire Compiègne et Madame Bushra Taher Saleh, actuellement détenus, seront jugés du 29 octobre au 6 novembre prochain devant la Cour d’Assises de Melun.

Afin de poursuivre son combat pour l’amélioration du système de protection de l’enfance, l’association L’Enfant Bleu s’est constituée partie civile dans cette nouvelle affaire de maltraitance. Elle dénonce une fois de plus les manquements et dysfonctionnements des différents intervenants et interpelle à nouveau sur les mesures qui permettraient d’éviter autant que possible ce genre de drame.

Alix Poisson, nouvelle ambassadrice de L’Enfant Bleu

alix_poisson_-_bd

Très touchée par notre combat et désireuse d’apporter une contribution active à la lutte contre la maltraitance des enfants, la comédienne Alix Poisson a souhaité s’engager à nos côtés. Elle rejoint ainsi nos deux autres formidables soutiens : les comédiens Valérie Karsenti et Frédéric Bouraly.
Retrouvez les mots de soutien d’Alix Poisson à notre association : http://bit.ly/1LtP4Du