Nos actions à l’extérieur

Si la maltraitance reste encore un sujet tabou dans de nombreux milieux, le constat des professionnels (psychologues, avocats, experts…) est le même. Depuis quelques années, au côté des enfants qui dénoncent une maltraitance et dont la parole est régulièrement contestée et mise en cause, apparaît une autre catégorie de victimes : des personnes adultes, de plus en plus nombreuses, ayant subi des mauvais traitements étant enfant et révélant, même à des âges tardifs, une situation à laquelle elles ont été exposées.

– Mal d’être, souffrance psychique, addictions…

– Conséquences directes d’un phénomène dont la société commence à peine à prendre la mesure ?

– Libération progressive de la parole encouragée par les médias ?

– Un constat qui confirme la nécessité de penser la prévention de la maltraitance de plus en plus tôt.

Prévention en milieu scolaire animée par une juriste et deux psychologues de l’association

Nos actions de prévention sont respectueuses des exigences de l’Education Nationale et s’inscrivent dans une complémentarité avec les démarches des enseignants et du chef d’établissement.

Sensibilisation du personnel encadrant ayant pour objectifs de :

  • Permettre une prise de conscience de la réalité de la maltraitance
  • Repérer la souffrance d’un enfant, l’écouter et savoir recueillir sa parole
  • Favoriser le travail en équipe en cherchant les réponses adaptées

Information auprès des parents d’élèves pour les intégrer à la prévention :

  • Qu’est-ce que la maltraitance ?
  • A partir de quel moment peut-on parler de maltraitance?
  • Etre parent ce n’est pas si facile
  • Comment aborder le sujet avec son enfant ?
  • Comment donner à son enfant les moyens de se protéger ?
  • A qui peut-on s’adresser pour trouver de l’aide ?

Prévention auprès des élèves ayant pour buts de :

  • Permettre aux enfants d’identifier des situations de maltraitance auxquelles ils pourraient être confrontés
  • Pouvoir dénoncer ces maltraitances à des adultes protecteurs
  • Développer des compétences positives telles que l’écoute de ses ressentis, la confiance en soi, l’estime et l’affirmation de soi sans violence ainsi que l’écoute et le respect de l’autre

Formation auprès des professionnels et futurs professionnels de l’enfance

  • Prendre conscience de la réalité de la maltraitance
  • Savoir détecter des situations de maltraitance
  • Être informé des dispositifs de la Loi et de l’information préoccupante
  • Travailler en collaboration avec les autres professionnels de l’enfance